Criblage antiviral

Equipment

 

  • Un robot de pipettage multicanaux Zephyr multichannel liquid handler  permet de prĂ©parer, rĂ©pliquer ou reformatter ou diluer en sĂ©rie des plaques de cultures de 96-et 384-puits
  • Un système de lavage de plaques Biotek
  • Un lecteur de microplaques Envision Multilabel reader (Perkin Elmer). Cet spectrophotomètre/fluorimètre multifonctions permet la lecture de signaux de fluorescence, luminescence ou absorbance. 
  • Un bras passeur Twister II Microplate Handler permet de distribuer les microplaques entre les divers Ă©lĂ©ments de la chaĂ®ne.
  • Un hĂ´tel incubateur de microplaques LiCONiC STX44(2 racks pour une capacitĂ© totale de 44 plaques)

La station est pilotĂ©e par iLinkPro, un software de contrĂ´le robuste et simple permettant de connecter tous les Ă©lĂ©ments de la chaĂ®ne. 

Le service de criblage du CEMIPAI permet d’identifier des petites molécules ou anticorps capables de diminuer l’infectiosité d’un virus ou la pathogénicité des bactéries. Un criblage peut être effectué sur une cible identifiée (par exemple une enzyme) ou non. Les composés actifs sont identifiés par différents systèmes rapporteurs grâce à la lecture de l’absorbance ou de la fluorescence.

Nos installations L3 sont Ă©quipĂ©es d’une chaĂ®ne robotique pour effectuer des tests de criblage semi-automatisĂ©s. Nous effectuons une Ă©valuation approfondie de la qualitĂ© avant chaque test pour nous assurer que toute l’expĂ©rience est soigneusement calibrĂ©e. Nous effectuons Ă©galement un contrĂ´le qualitĂ© continu tout au long du test pour nous assurer que les conditions restent cohĂ©rentes sur plusieurs plaques, garantissant un environnement expĂ©rimental hautement contrĂ´lĂ©.

Composés

Le CEMIPAI a accès à la grande collection de petites molécules de la chimiotèque du CNRS. Nous sommes également en relation avec l’institut de chimie Pôle Balard de Montpellier, expert en conception, synthèse et pharmacologie de biomolécules pour le traitement des pathologies humaines et animales. Toutes les autres bibliothèques de composés peuvent être testées.

De la cellule au petit animal

La plateforme L3 développe actuellement des modèles de pathogènes / hôtes pour des études in vivo. Nous travaillons en partenariat avec les animaleries BSL3 de l’Université de Montpellier et avec AZELEAD, une société spécialisée dans l’imagerie du Zebrafish. Cette chaîne de R&D complète permet d’intégrer une recherche pharmacologique complète, de la banque de molécules aux optimisations pré-cliniques.

Pathogènes validés pour le criblage sur la plateforme CEMIPAI

VIRUS DE L’IMMUNODEFICIENCE HUMAINE (VIH)

SARS CORONAVIRUS 2 (SARS-CoV-2)

VIRUS CHIKUNGUNYA

VIRUS ZIKA 

VIRUS DE LA DENGUE

VIRUS DE LA FIEVRE DE WEST NILE  

 

Modèles

Cellulaires: Le criblage peut être réalise sur des virus sauvages et sur des réplicons induisant une fluorescence cellulaire proportionnelle à l’infectivité. Cette fluorescence est quantifiée sur lecteur de microplaque.

Animal (fin 2020) : Les rĂ©plicons viraux fluorescent sont injectĂ©s dans le Zebrafish, le criblage est rĂ©alisĂ© par microscopie photonique automatisĂ©e.  

Contactez nous pour plus d’information